The « Sun », un journal de Londres s’attaque à Gaby Itonga pour fraude aux avantages sociaux.

Publié le par jpkasusula

Voici la traduction française de l’article :

 

Un magouilleur empoche des avantages sociaux liés à l’invalidité en affirmant qu'il peut à peine marcher pendant qu’il enseigne le judo dans des séances d'entraînement intenses d’art martiaux. 

 

Le réfugié Gaby Itonga obtient plus de £ 1000 par mois comme handicapé - en dépit d'être ceinture noire et professeur de judo.

 

Sa routine d'entraînement comprend l’immobilisation d’adversaires au tapis, course énergique et sauts en se roulant en avant. Atteint du sida Itonga âgé de 46 ans, s'entraîne au Centre communautaire de Tottenham Sports au nord de Londres. Il a même posté des photos de lui en tenue de judo sur Facebook.


Les subventions qu’il reçoit comprend les éléments suivants : £ 400 par mois au titre d’allocation de subsistance aux personnes handicapées, gratuité de voyage par train, l'allocation logement et des allocations pour inactivité. Il est tellement rempli de l’argent des contribuables, qu’il arrive aux entrainements dans une Mercedes argentée brillante.

Les documents du Ministère du travail, des affaires sociales et pensions livrés au journal révèlent  qu’il lui fut envoyé une lettre en avril 2008 dans laquelle les fonctionnaires admettent qu'il était "pratiquement incapable de marcher" et avait besoin "d'attention permanente à cause de son handicap ».


Son statut d’handicapé avait été approuvé sur base d’ «un rapport de l'hôpital dont vous nous avez parlé". Père de deux enfants, il n’a jamais travaillé depuis qu’il avait fait sa demande d’asile fuyant la guerre civile au Congo plus d'une décennie auparavant. Ses deux fils ont été en prison.


Une source proche de sa famille a déclaré qu’: «Il est dur, tonifiée
et musclé». Les gens qui ont pris ces décisions doivent ne l’avoir jamais vu, il n'est jamais à court d'argent, conduit une Mercedes, a des intérêts commerciaux au Congo et régulièrement fait la fête avec des femmes.. . Il est un ivrogne violent qui a ruiné la vie de sa femme."

Itonga quant à lui soutient qu'il bénéficie des prestations entant que séropositif.

 

Merci de lire la version originale en anglais sur ce lien :

 

http://www.thesun.co.uk/sol/homepage/news/3674863/Judo-teachers-disability-claims.html

 

 


Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article