BRUXELLES : ÉTIENNE TSHISEKEDI : CANDIDAT DU PEUPLE

Publié le par jpkasusula

 
http://www.dailymotion.com/video/xjulmq_tshisekedi-a-bxl-resume-videos-partie-2_news#from=embed
 
 
http://www.dailymotion.com/video/xju09j_tshisekedi-a-bxl-ulb-vue-de-la-salle_news#from=embed
 
 
http://www.dailymotion.com/video/xjtpaw_tshisekedi-a-l-ulb-arrivee-accueil-militaire_news#from=embed
 



BRUXELLES : ÉTIENNE TSHISEKEDI : CANDIDAT DU PEUPLE




      





PODIUM. Minute de silence en mémoire de Serge Lukusa Diyoka, décédé devant la CENI à Kinshasa


PHOTO:  © Cheikfitanews





 


PUBLIC. Minute de silence en mémoire de Serge Lukusa Diyoka, décédé devant la CENI à Kinshasa


PHOTO:  © Cheikfitanews


 



Etienne
Tshisekedi, Président du parti
politique congolais UDPS, et candidat à la présidentielle
congolaise de 2011 a été reçu par la communauté congolaise de Belgique
et des pays environnants pour un rencontre d’au revoir. C’était
le samedi 9 juillet 2011 de 15h00 à 18h00, dans l’amphithéâtre
Émile Janson de l’ULB, Université Libre de Bruxelles.


A
la base de cette initiative, plusieurs organisations : L’UDPS Benelux,
Tshisekedi for Président asbl, la DTP, Dynamique Tshisekedi
Président, la nouvelle synergie d’organisations et personnalités de la
communauté congolaise de l’étranger, avec l’appui de
différents groupes de combattants de Belgique.


Quels ont été les moments clés de cette rencontre, et quelles leçons en
tirer ?


C’est devant près de 1200 personnes que monsieur Étienne Tshisekedi s’est
exprimé.


Avant l’arrivée du candidat Président, quelques communications ont lieu :



-         L’aprodec
avec une projection comparative des intentions de vote pour Joseph
Kabila et Étienne
Tshisekedi ; 2006 contre 2011.les déçus de Kabila, les
abentionnistes en 2006 et ceux qui avaient voté Bemba voteront
Tshisekedi. Et la présence dans la course du troisième larron et
ancien kabiliste qu’est de Kamerhe est plus nuisible à Kabila qu’à
Tshisekedi. Conclusion pour Aprodec : Tshisekedi est le favori.



-         La ligue des électeurs sur le profil de Tshisekedi qui va en parallèle avec les préoccupations des
organisations des droits de l’Homme : qui dit mieux que l’instauration en RD Congo d’un état de droit ?



-         Mocpadico, association ayant son siège en Hollande et François Londa de la société civile ont
invité les Congolais à soutenir Tshisekedi pour une raison évidente : « Il est le père de la démocratie en RD Congo».


L’artiste musicien Boketshu a égayé le public durant sept minutes avec un play-back
d’une de ses chansons patriotiques.


Quand
monsieur Tshisekedi arrive par la rue Franklin Roosevelt, les honneurs
lui sont
rendus par un détachement militaire dirigé par le lieutenant
Breveté Aimé. L’année dernière, le lieutenant Aimé avait fait la une des
médias belges en arrêtant à mains nues au quartier Matonge
de Bruxelles, un criminel armé originaire de l’Europe de l’Est.


Sous le regard attentif de la police belge, un service interne de sécurité très
pointilleux dirige alors monsieur Tshisekedi vers la salle.


Quand le leader de l’UDPS entre dans l’amphithéâtre, c’est l’ovation sous le
chant : « Nzambe aponi yo », Dieu t’a choisi. Grand combattant, les doigts en V, victoire, monsieur Tshisekedi salue  l’assistance,
les deux bras en l’air.


Le modérateur du jour, monsieur Nyembo  vice-Président
de l’UDPS Benelux fait défiler le programme : l’hymne national, une
minute de silence en mémoire de Serge Lukusa Diyoka, membre de l’UDPS
décédé à Kinshasa devant la CENI, suite à une action regrettable
de la police.


Monsieur Tshisekedi demande s’il 
n’y a
pas un pasteur dans la salle pour une prière. Un pasteur congolais
venu du Canada monte sur le podium et récite une courte prière pour la
manifestation du jour.


Monsieur Mbuyi représentant de l’UDPS Benelux prononce le premier discours. Il
remercie l’assistance au nom du couple Tshisekedi. Il rappelle à l’assemblée les enjeux du moment.


Il déclare dans son speech : « Monsieur Tshisekedi est le candidat du
peuple », de l’unité », de l’espoir.


Vient ensuite le docteur Loseke pour la DTP, « Dynamique Tshisekedi
Président », dont voici un extrait du discours :


« Monsieur le Président,


La recherche d’un consensus entre les Membres de l’opposition pour l’adhésion à une
candidature commune ne doit pas nous détourner de l’essentiel de notre combat pour la victoire.


 Au
lieu de nous laisser distraire par
certains candidats dits de l’opposition, nous devrions
intérioriser la notion de bipolarisation qui fait qu’il n’y a que deux
camps en présence sur la scène politique congolaise actuelle. D’un
côté Monsieur Kabila avec ses partisans et de l’autre vous-même
avec les forces de changement qui vous soutiennent. Entre les deux
camps, il n’y aura que des candidats qu’il nous faudrait
ignorer pour ne pas nous tromper de cible.


A
l’instar de la Plate-forme déjà constituée et qui est opérationnelle à
Kinshasa pour
le soutien à votre candidature, la Diaspora congolaise, à son
tour, vient de mettre en place une « SYNERGIE » pour le même objectif.
Celle-ci se veut très dynamique et ouverte à toutes les forces de
changement au sein de la diaspora congolaise. L’unique critère
d’adhésion est l’engagement à travailler bénévolement pour la
victoire de Monsieur TSHISEKEDI à l’élection présidentielle de
novembre 2011.
Mathématiquement et sociologiquement, la victoire est à notre
portée. Mais beaucoup de travail reste à faire et pour cela nous avons
besoin de la contribution de toutes les congolaises et tous
les congolais acquis au changement. Cette contribution peut
revêtir plusieurs formes : matérielle (financière et logistique) ou
humaine (par la sensibilisation de l’opinion et pourquoi pas avec
des idées constructives et des conseils).


Vient enfin le moment tant attendu, la communication de monsieur Étienne
Tshisekedi.


En un quart d’heure, il ramasse l’essentiel de ce qu’il a dit dans sa longue tournée
euro-américaine :


-         L’émergence d’un état de droit synonyme d’ordre, justice et égalité pour
tous.


-         La transparence dans la gestion de la chose
publique.


-         La dotation du pays d’infrastructures de base dans un
certain nombre de domaines : routes, santé, éducation.


-         La création d’une armée digne de ce nom. 


-         Rattraper les 50 ans perdus avec des régimes dictatoriaux.
Cela est possible endéans dix ans.


Durant le débat qui s’en suit, aucun sujet
n’est escamoté.


Quant à l’issue des urnes ou à l’avenir
politique du système politique actuel, Tshisekedi lance lors du jeu des questions-réponses :  « Dans tous les cas de figure, Kabila doit partir. Le changement est inéluctable et il partira. »


Un prix sera remis par les organisateurs à
monsieur Tshisekedi pour son long combat.


L’asbl « Tshisekedi for President annonce
la sortie d’un DVD retraçant le long combat de Tshisekedi.


Le produit de la vente de ce DVD sera destiné à
financer la campagne de monsieur Étienne Tshisekedi. Prix : 15 €.


Quelle leçon tirer de cette
rencontre ?


C’est un bel exemple d’exercice
démocratique.


-         Dans
la salle, il y avait différentes couches
socio-professionnelles et différentes tendances : des partis
politiques classiques qui voudraient accéder au pouvoir par la voie des
urnes, aux combattants qui ont une approche très
radicale du changement de système politique en RD Congo. Ceux pour
qui, les « occupants doivent dégager sans concession. » Les différents
slogans entonnés durant la rencontre en
disent long, dont le chant « Ya Tshitshi, zongisa ye na Rwanda »,
très populaire ces derniers temps !


-         Tshisekedi
aspire à diriger le pays ? Il doit
affronter le souverain primaire : l’écouter, lui parler. Il doit
se plier aux interviews de la presse. Il l’a fait. Et la presse a été
placée en  bonne position lors de cette rencontre. Il n’y avait pas de questions taboues.  


Dans
cette campagne électorale qui commence,
Kabila et son clan seront-ils capables de pareil comportement ?
Ils ont géré le pays durant cinq ans, ils prétendent l’avoir bien fait,
ils veulent rempiler pour  cinq ans de nouveau. N‘est-ce pas pour eux, le moment idéal d’être demandeurs de pareilles rencontres ?


 


Cheik FITA


Bruxelles, le 12 juillet 2011


Document vidéo de l’adresse de monsieur
Tshisekedi.














 






















































Par Cheik FITA

-
Publié dans : cheikfitanews













http://www.dailymotion.com/video/xjv2t9_tshisekedi-communication-de-bruxelles_news#from=embed








Publié dans Politique

Commenter cet article