Stade de France : Ba kinois ba timbeli histoire'ango

Publié le par jpkasusula

Il est incontestable que le Congo possède des artistes de valeur qui font la fierté de notre pays. Notre grand problème réside au niveau de la mise en valeur de cette culture. Rarement les congolais font par exemple des clips qui peuvent être diffusés dans des  « mainstream media » comme MTV et autres. Vous remarquerez que certains de nos musiciens les plus en vue s’expriment difficilement en Français.

 

La prestation de nos artistes au Stade de France le 11 juin dernier, particulièrement Werra et Fally, me semblait plutôt décevante. En effet, Werra paraissait totalement agité et il semblait non plus être dans son élément devant un public un peu différent de celui auquel il était familié.

 

Le grand formateur, comme il aime bien se faire appeler a perdu de sa superbe, il a tenté d’animer le public sans savoir trop bien comment s’y prendre. Lele lele n’a pas été dansé plus de deux minutes, on n’a pas vu les filles ainsi de suite.

 

Quant à Fally, l’accoutrement des musiciens m’a paru pour le moins surprenant. Ils étaient comme en détente avec des culottes qu’on porte lorsque l’on va au coin de la rue. Et puis le choix des chansons, qui mon Dieu avait besoin d’attendre les éloges de Claudia Sassou ?

 

C’était un peu comme une belle femme mais qui ne sait pas mettre sa beauté en valeur, une beauté que j’appellerais triste.

 

Enfin suivons les kinois dans leurs commentaires de la soirée.

 

 

Match eza ya ko beba na ndeng’amuke te.

 

JPK

 

Ba journaliste d'abord

 

 

Ebongo ba melomanes ba lobi nini ?

 

 


 

 

Bon peuple bino moko bo juger.

 

Commenter cet article