Pour protester contre le monopole dont jouissent les commerçants libanais et indo-pakistanais Journée sans marché ce mardi à Kinshasa

Publié le par jpkasusula

Les détaillants et autres dénoncent le monopole accordé aux Libanais et Indo-pakistanais.
La journée de ce mardi 26 juillet risque d'être très agitée avec la marche de protestation prévue de la place de la Gare centrale jusqu'à la Primature, pour protester contre le monopole dont jouissent les Libanais et Indo-Pakistanais sur le commerce et même le petit commerce.

Kinshasa risque de connaître donc une journée sans marché. Les vendeurs et autres détaillants du marché central, communément appelé “Zando“ devant répondre au mot d'ordre lancé depuis hier lundi 25 juillet 2011 par leur syndicat les appelant à un arrêt des activités commerciales. Cette marche de protestation partira de la gare centrale jusqu'à la Primature, pour y déposer un mémo contre le monopole de petit commerce accordé aux Libanais et aux Indo-pakistanais.

Les vendeurs des magasins des Libanais et des Indo-Pakistanais vont aussi protester contre les salaires minables leur payés par ces derniers. Ils profiteront de l'appel lancé par le syndicat pour faire entendre leurs voix et manifester leur colère.

A quelques mois des élections présidentielle et législative de novembre prochain, la crise sociale gagne du terrain dans presque tous les domaines de la vie courante. L'année 2010 qui avait été déclarée par le gouvernement congolais année du social s'est terminée dans la tristesse. L'Hôtel de ville et le ministère du Commerce ont l'obligation de réglementer ce secteur, pour éviter que cette crise sociale ne perdure.

                                                                                   GODE KALONJI MUKENDI

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article