Le secrétaire général de l’UDPS maltraité

Publié le par jpkasusula



L’UDPS était encore devant la CENI le mardi 26 juillet pour dénoncer les irrégularités constatées dans le processus électoral en cours. Mais, les choses se sont de nouveau mal tournées. Les éléments de la police se sont attaqués violement aux membres de l’UDPS. Plusieurs d’entre eux ont été arrêtés et conduits aux différents postes de la police de la ville. Beaucoup ont été gravement blessés par certains instruments tranchants en procession des éléments de la police nationale.

Le pire : le secrétaire général de l’UDPS, Jacquemain Shabani Lukoo a été violement pris à partie par les policiers commis à l garde de la CENI. Me Shabani a été tabassé. Son costume déchiré par les policiers. II a été conduit à un poste de la police à la Gombe, avant d’être relâché quelque temps après. Shabani est allé ensuite assister à la réunion de l’opposition à la paroisse Notre-Dame de Fatima. L’opposition avait condamné cet acte dans sa déclaration faite devant la presse. Shabani a d’ailleurs fait la déclaration de l’opposition sur les préalables avec un costume déchiré. Qu’à cela ne tienne, le résistant secrétaire général de l’UDPS a repris ses esprits. Depuis hier, l’homme séjourne dans la ville de Lubumbashi pour assister à l’arrivée de son chef du parti.
                                                                                            John TSHINGOMBE

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article