Le parti d’Etienne Tshisekedi annonce un sit-in, lundi, devant la commission électorale de la RD Congo

Publié le par jpkasusula

(Afrique Avenir 30/06/2011)  

L'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS, opposition) d'Etienne Tshisekedi va organiser lundi un sit-in devant la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pour dénoncer les irrégularités dans les opérations d'enrôlement en cours en RD Congo, a annoncé son secrétaire général, Jacquemain Shabani, au cours d'une conférence de presse, mercredi à Kinshasa.

Parmi ces irrégularités, M. Shabani a cité l’enrôlement des mineurs, des militaires et des policiers, la sous-estimation de l’électorat dans la capitale et dans d’autres circonscriptions de province.

L’UDPS exige pour ce faire la publication du fichier électoral sur le site de la CENI et l’accès à son serveur central, la présence des témoins des partis politiques et des observateurs au centre de traitement et la prolongation de la période d’enrôlement pour toutes les provinces ainsi que pour la ville de Kinshasa.

Selon les statistiques publiées mercredi à Kinshasa par la Mission de l’ONU pour la stabilisation en RD Congo (MONUSCO), quelque 28.187.000 personnes se sont déjà fait enrôler au 26 juin dans l’ensemble du pays sur 31.000.000 d’électeurs
attendus.

Un total de 25.000.000 électeurs s’étaient fait inscrire lors des premiers scrutins libres et démocratiques organisés en 2006 en RD Congo et auxquelles l’UDPS n’avait pas pris part à cause des irrégularités que ce parti avait déplorées.

© Copyright Afrique Avenir

Publié dans Politique

Commenter cet article