Kananga: Les soldats angolais tirent à balles réelles sur les manifestants

Publié le par jpkasusula

09 décembre 2011

Kananga: Les soldats angolais tirent à balles réelles sur les manifestants

Les soldats angolais qui seraient venus par Kamina ont tiré à balles réelles sur des manifestants ce vendredi à Kananga. Ceux-ci s'étaient soulevés contre les résultats définitifs qui donnaient Kabila vainqueur des élections du 28 Novembre dernier. Ils y a plusieurs morts et blessés. Les hôpitaux sous équipés sont débordés.

Soldats rwandais de Kabila tirant sur la fouleC'est aux environs des 17 heures que les Kanangais sont descendus dans la rue pour manifester contre les résultats de la CENI consacrant la victoire de Kabila aux élections du 28 novembre dernier. Les militaires que la population identifie comme étant Angolais sont descendus et ont commencé à tirer à balles réelles pour disperser les manifestants. Il y a plusieurs morts et blessés. Les autorités de la région ont réquisitionné un médecin qui se trouvait chez lui pour tenter de sauver quatre blessés graves qui gisaient dans leur sang dans une clinique de la place. Mais comme il manquait un peu de tout, ils ont été rapidement acheminés à l'hôpital de Tshikaji.

La situation est d'autant plus grave que ni l' hôpital de Kananga, ni les cliniques privées ne sont équipés pour recevoir un nombre aussi important des blessés.

Une des sources qui nous a appelé se plaint: " Kabila nous envoie ses soldats pour nous tuer parce que nous ne l'avons pas élu! Ces massacres  prouvent  encore une fois qu'il n'est pas congolais. Car un fils du pays n'envoie pas les étrangers pour tuer son peuple."

Tous les militaires, résidents à Kananga, ont été désarmés par ceux venus d'Angola par Kamina pour éviter qu'ils ne soutiennent la population pendant les éventuelles manifestations. Situation à suivre de près.

Lumbamba Kanyiki

Publié dans Politique

Commenter cet article