Gouvernorat du Katanga : « Zoé KABILA » très rassure pour succéder à Moïse KATUMBI

Publié le par jpkasusula

KongoTimes!

Font size: Decrease font Enlarge font
image Zoé KABILA - P'tit frere de « Joseph KABILA », president de la RDC

 

Des sources crédibles au Katanga, proche du président de la République Démocratique du Congo (RDC), « Joseph KABILA », confirment que le jeune frère du « rais », « Zoé KABILA », est très rassuré pour succéder au gouverneur sortant Moïse KATUMBI, au Gouvernorat de la province du Katanga. Selon un deal conclu par le président « Kabila » avec les élites de la classe politique de la province cuprifère du Katanga. Confirment les mêmes sources.

Face aux différends qui opposent deux membres influents de la majorité présidentielle au Katanga, siège du président « Joseph KABILA », le président de l'assemblée provinciale du Katanga Antoine Gabriel KYUNGU Wa KUMUANZA appelle les deux parties au calme, à s'investir pour une réconciliation en vue de percer pour faire passer « Joseph KABILA » aux présidentielles du 28 Novembre prochain.

C'était à l'issue de la restitution de sa tournée à l'intérieur du Katanga ou Kyungu Wa KUMUANZA n'avait pas hésité de menacer les populations kasaïennes vivant au Katanga de voter « Joseph KABILA » sinon ils seront chassés.

Sur terrain Moïse KATUMBI et Jean-Claude MUYAMBO KYASSA, respectivement Gouverneur du Katanga et Président du SCODE, Parti politique de la majorité présidentielle (MP), vivent à couteaux tirés. Les pro-Katumbi tiennent à la réélection de Moïse comme Gouverneur alors que Jean-Claude MUYAMBO tient à ce que ce dernier démissionne. Et pour cause le Katanga est géré comme un kiosque. Pendant ce temps, ces différends, selon un membre de l'UDPS, profite à l'opposition même si elle semble n'est pas être libre au Katanga.

Preuve, samedi 18 juin 2011 un meeting annoncé par la fédération de l'UDPS n'a pas eu lieu à la place de la Gare de la SNCC. Pour le moment les activités des partis politiques de l'opposition sont quasi absentes sur terrain au Katanga.

 

Cet article a été lu 1411 foislink

Commenter cet article