Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fraude Electorale: Le plan machiavélique des Joséphistes pour proclamer Joseph Kabila vainqueur !

Publié le par jpkasusula

Impopulaire et aphone, Joseph Kabila ne s'exprime pas plus de dix minutes dans la campagne électorale qu'il fait actuellement. Comme si tous les Congolais étaient amnésiques, il re-promet ce qu'il avait déjà promis lors des élections Louis Michel de 2006. 100% Raïs, slogan creux et les Congolais ignorent toujours le vrai programme du candidat autoproclamé indépendant alors qu'il trône à la tête de la RDC depuis dix ans et qu'il est en réalité le chef moral du PPRD et de MP. Joseph Kabila fait campagne avec de fonds publics congolais comme si le Congo lui appartient. Ses affiches sont placardées partout au détriment d'autres candidats. Le plan machiavélique des josephistes pour la réélection de Joseph Kabila est ici dévoilé. A prendre très sérieux, la CENI et ses partenaires veulent surprendre les Congolais en proclamant Joseph vainqueur le 4 au lieu du 6 décembre 2011, afin de prendre tout le monde de cour !

Le controversé Louis Michel "Big Loulou" embrassant son poulain Joseph Kabila pour les élections au Congo qui portent son nom: "Elections Louis Michel 2006". Photo Réveil-FM, archives.

Le 28.11.2011: Élections présidentielles et législatives en République démocratique du Congo, financées par l'Union européenne, SADC...

Le 04.12.2011: Proclamation des faux résultats: Joseph Kabila, candidat aphone et impopulaire est élu Président, l'UNC de Vital Kamerhe a la majorité parlementaire.

Le 05.12.2011: Émeutes à Kinshasa, Mbuji-Mayi, Matadi, Kananga, Lubumbashi, Kisangani ... Des milliers d'arrestations des congolais dans tout le pays pour intimider les paisibles citoyens qui vont crier à la justice et reclamer l'Etat de droit et la démocratie.

Le 06.12.2011: Comme avec les élections Louis Michel de 2006, Joseph Kabila, président réélu aux suffrages universelles en RDC, face aux magistrats de la Cour suprême de justice, il prête serment devant la Nation et le monde.

Le 07.12.2011: Appel à la violence par le candidat malheureux Etienne Tshisekedi wa Mulumba. Émeutes à travers le pays. L'ensemble de la Communauté internationale félicite le Président élu et la CENI.

Le 08.12.2011: Arrestation et assignation à résidence d'Etienne Tshisekedi wa Mulumba, de son fils Félix Tshisekedi, de son épouse Marthe Tshisekedi, de son Secrétaire général et Jacquemain Shabani et de plusieurs cadre de l'UDPS.

Le 09.12.2011: Tentatives d'insurrection à Kananga, Mbuji-Mayi et Bukavu. La police intervient de manière musclée. Des centaines d'arrestations..

Dossier à suivre !

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article