Certains manifestants de Stade de France passent en comparution immédiate devant le juge.

Publié le par jpkasusula

 

« Afrikunie » vient de faire état de ce que certaines personnes arrêtées le 11 au Stade de France pour avoir dit non à l’Afrique qui danse passent actuellement en comparution immédiate au Tribunal de Bobigny. Un appel est lancé  pour leur témoigner notre solidarité en allant manifester sur les lieux des audiences

 

Ensemble nous demeurons et la lutte continue.

 

JPK

Commenter cet article